Tournez votre écran pour profiter de l'ensemble
du contenu du site Savencia Fromage & Dairy
Tournez votre écran pour profiter de l'ensemble
du contenu du site Savencia Fromage & Dairy

Chiffre d’affaires 2015

Jeudi 4 février 2016

Au cours de l’année 2015, le groupe Savencia Fromage & Dairy a réalisé un chiffre d’affaires de 4 442 millions d’euros, en retrait de 3,6% par rapport à 2014. A taux de change et périmètre constants, l’évolution négative du chiffre d’affaires est de 2,9%. L’effet de change positif est de 1,9%. Le renforcement du dollar américain et du yuan chinois, dont les cours moyens annuels ont respectivement augmenté de près de 20% et 17% vis-à-vis de l’euro, compense largement la dévaluation du real brésilien, dont le cours moyen annuel a baissé d’environ 16%. L’effet de structure négatif de 2,5% résulte de la cession fin décembre 2014 de Schratter, société nord-américaine d’importation et de distribution.

Le chiffre d’affaires des Produits Fromagers baisse à taux de change et périmètre constants de 0,8%. Cette situation provient d’un effet prix négatif sur l’ensemble des marchés en lien avec la baisse du prix du lait au niveau mondial. Le dynamisme des produits à marques stratégiques, notamment en Europe de l’Ouest et à l’International, a permis cependant de réduire de façon significative cet impact.

A taux de change et périmètre constants, le chiffre d’affaires des Autres Produits Laitiers se contracte de 5,0%. Ce retrait est la conséquence directe de la faiblesse des cotations des produits industriels, en lien avec une surproduction laitière mondiale et son impact sur les prix de vente des ingrédients laitiers. Il a cependant été contenu par un développement favorable des volumes à plus forte valeur ajoutée.

L’année 2015 se caractérise par un déséquilibre global de l’économie laitière mondiale provenant d’une augmentation notable de la production laitière en Europe, Amérique du Nord et Australie dans un contexte de ralentissement des exportations vers la Chine et de l’embargo russe. Il en résulte une baisse significative du prix des matières premières laitières et des cotations des produits industriels qui accentue la crise des filières laitières française et européenne.

En dépit des éléments cités ci-dessus, tous les équilibres financiers du groupe ont bénéficié en 2015 du dynamisme des équipes, des efforts de compétitivité tant industriels que commerciaux, d’une focalisation soutenue sur les marques stratégiques et du renforcement de ses positions à l’international.

La prochaine publication interviendra le 3 mars 2016.